NOUVELLES
21/06/2012 04:42 EDT | Actualisé 20/08/2012 05:12 EDT

La CIA surveille les livraisons d'armes aux rebelles syriens (presse)

Des agents de la CIA surveillent en Turquie les livraisons d'armes aux rebelles syriens pour s'assurer qu'elles ne tombent pas entre les mains de membres d'Al-Qaida, a rapporté jeudi le New York Times.

Le quotidien américain citant des responsables américains et des membres de services arabes de renseignement précise que les armes sont achetées par la Turquie, l'Arabie saoudite et le Qatar et acheminées à travers la frontière par un réseau de l'opposition syrienne.

Ces livraisons comprennent des fusils automatiques, des lance-grenades, des munitions et certaines armes anti-chars qui ont permis aux rebelles de résister aux forces très supérieures du président Bachar el-Assad.

Selon le New York Times, des agents de la CIA postés dans le sud de la Turquie surveillent les livraisons d'armes et rassemblent des informations sur l'opposition syrienne, une force fragmentée.

"Les agents de la CIA sont sur place et tentent de se faire de nouvelles sources (d'informations) et de recruter des gens", dit le journal citant un responsable arabe des renseignements régulièrement informé par ses homologues américains.

Le Times cite aussi des responsables américains selon lesquels les Etats-Unis pourraient accroitre leur aide aux rebelles en leur fournissant des photos satellite et d'autres informations sensibles. La décision finale n'a toutefois pas été prise.

Ces informations sont publiées une semaine après que la secrétaire d'Etat Hillary Clinton eut accusé la Russie de livrer des hélicoptères à son allié syrien.

Washington nie pour sa part armer l'opposition et Moscou dément expédier des armes qui pourraient servir au régime à réprimer les manifestations anti-gouvernementales.

jk/jlb