NOUVELLES
21/06/2012 06:20 EDT | Actualisé 21/08/2012 05:12 EDT

Euro-2012 - Portugal en demi-finale: Euphorie à Lisbonne

"Portugal! Portugal! Portugal!", scandaient des supporteurs euphoriques qui ont envahi par milliers la place du Marquis de Pombal à Lisbonne, lieu traditionnel de célébration des victoires de la "selecçao", après la qualification en demi-finales de l'Euro-2012.

Des supporteurs agitant des drapeaux verts et rouges aux couleurs du Portugal et un concert de klaxons ont envahi les rues de Lisbonne dès la fin du quart de finale, jeudi soir à Varsovie (1-O). Un but de Cristiano Ronaldo face aux Tchèques envoyait son pays en demi-finale.

De nombreux supporteurs se sont embrassés et ont trinqué à la victoire avec de la bière tandis que d'autres ont commencé à danser et à entonner l'hymne national.

Les rues de la capitale, qui s'étaient vidées pendant le match, ont rapidement pris des airs de fête.

"Tout peut arriver à présent!", lance un jeune supporteur avec le drapeau du Portugal autour du cou. "Cette victoire est la meilleure réponse que nous pouvions apporter à tous ceux qui ont douté de nous. Ce soir, ils ont fait taire tous ceux qui ont critiqué l'équipe", estime-t-il.

"Nous avons souffert, mais à présent: rendez-vous en finale!", dit un autre jeune, casquette rouge et verte visée sur la tête, lançant un grand: "merci" à l'entraîneur Paulo Bento et à l'attaquant Cristiano Ronaldo.

Pour la finale, un groupe de supporteurs est unanime: "On aimerait rencontrer l'Allemagne. Ils aiment bien nous écraser. On va leur montrer ce qu'on vaut!".

Dans le reste du pays, c'est aussi la fête dans les rues de nombreuses villes avec des concerts et des fêtes improvisés.

"J'ai toujours cru en cette équipe. J'ai toujours pensé que c'était possible d'en arriver là", affirme Joao Marques, 16 ans, un habitant d'Evora, à environ 130 km de Lisbonne.

"Si l'on continue à jouer ainsi, on va se retrouver en finale!", prédit Ana Rico, 19 ans, un drapeau du Portugal tatoué sur la joue.

lf/sk