NOUVELLES
21/06/2012 08:04 EDT | Actualisé 21/08/2012 05:12 EDT

Changkija joue 63 et mène à la Classique Manulife Financial, Leblanc joue 73

WATERLOO, Ont. - L'Américaine Sandra Changkija a surpris tout le monde et menait à la Classique Manulife Financial, jeudi, lorsque le jeu a été interrompu en raison de la pluie.

Les joueuses ont quitté le terrain vers 16 h 20 alors que de violents orages balayaient la région de Waterloo. Vers 18 h 30, les joueuses ont été informées que la première ronde allait être complétée vendredi matin. Un total de 72 joueuses n'ont pas été en mesure de compléter leur premier parcours.

Changkija, une recrue sur le circuit de la LPGA, n'a pas semblé être incommodée par la chaleur et l'humidité. Elle a joué une ronde de 63 (moins-8) et menait par trois coups sur le parcours du club de Grey Silo.

La Chinoise Shanshan Feng, qui a triomphé il y a deux semaines au Championnat de la LPGA, et la Suédoise Anna Nordqvist, qui n'a complété que 13 trous, suivaient à moins-5.

Les autres membres du top-10 avaient eu le temps de finir leur ronde. Lacey Agnew, Angela Stanford, Suzann Pettersen et Karin Sjodin partageaient le quatrième rang à moins-4.

Alena Sharp était la Canadienne la mieux classée lorsque le jeu a été interrompu. Elle se retrouvait à moins-1 après 11 trous.

Elle avait l'occasion retrancher un autre coup à la normale au 10e, mais son court roulé a flirté avec la coupe, mais la balle a refusé de tomber.

On retrouvait ensuite Lorie Kane et Isabelle Beisiegel, de Saint-Hilaire. Les deux femmes faisaient partie d'un groupe de 16 golfeuses à égalité à la normale.

La Sherbrookoise Maude-Aimée Leblanc a remis une carte de 73 et se retrouvait à égalité au 87e rang à plus-2.

Michelle Wie a inscrit un pointage de 70 et a joué sous la normale pour une deuxième fois en 19 rondes en 2012.