NOUVELLES
20/06/2012 07:32 EDT | Actualisé 20/08/2012 05:12 EDT

USA: de nouvelles zones du golfe du Mexique ouvertes au forage pétrolier

Le gouvernement américain a ouvert de nouvelles zones du golfe du Mexique au forage pétrolier pour la première fois depuis la marée noire provoquée en 2010 par le naufrage d'une plate-forme opérée par la compagnie BP, ont indiqué mercredi les autorités.

Les entreprises sélectionnées, dont Statoil et Shell, ont fait des offres qui totalisent 1,7 milliard de dollars pour obtenir des droits de forage, ont-elles ajouté.

Des groupes de protection de l'environnement ont tenté de bloquer ces ventes de droits de forage en portant plainte mardi contre une mesure qui selon eux met en danger un écosystème déjà largement atteint par la marée noire de 2010, la plus importante jamais connue aux Etats-Unis.

"Le gouvernement joue avec le golfe (du Mexique) en encourageant encore plus de forage au large (...) plutôt que d'investir dans des énergies propres qui créent des emplois sans mettre en danger des vies et des moyens de gagner sa vie", a commenté Jacqueline Savitz, vice-présidente pour l'Amérique du Nord d'Oceana, l'un des cinq groupes ayant porté plainte.

L'administration du président Barack Obama assure avoir conduit une "analyse rigoureuse" de l'impact de la marée noire de 2010 avant d'ouvrir des concessions à la vente, dans le cadre d'un plan pour augmenter une production nationale "sûre et responsable".

"Cette vente, qui fait partie de la politique énergétique tous azimuts du président, est une bonne nouvelle pour les emplois américains, pour l'économie du golfe (du Mexique), et va ajouter de nouvelles ressources (énergétiques) nationales au marché", a souligné pour sa part le ministre américain aux Affaires intérieures, Ken Salazar.

Les responsables gouvernementaux estiment que les entreprises énergétiques devraient être en mesure de produire jusqu'à entre 800 millions et 1,6 milliard de barils de pétrole et 85 milliards de mètres cubes de gaz naturel.

Le premier permis de forage dans le golfe du Mexique après la marée noire avait été délivré dès février 2011, mais c'est la première fois que de nouvelles zones sont offertes.

mso-bur/ved/chr/sam