NOUVELLES
20/06/2012 02:51 EDT | Actualisé 20/08/2012 05:12 EDT

ONU: la France critique le manque de personnel francophone dans les missions

L'ambassadeur de France aux Nations unies s'est plaint mercredi du "travail très insuffisant" de l'organisation pour s'efforcer d'envoyer des francophones dans les pays francophones où l'ONU envoie des missions.

"Dans beaucoup de missions qui se trouvent dans des pays francophones, la capacité francophone de ces missions est largement insuffisante", a tonné Gérard Araud, en poste depuis trois ans à New York, lors d'une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU: "Cela est dû en particulier aux modalités de recrutement".

Les Nations unies disposent notamment d'une mission en République démocratique du Congo (Monusco) et d'une opération en Côte d'Ivoire (Onuci), deux pays francophones.

Considérant le travail "très insuffisant" à l'égard de la "simple nécessité que les missions des Nations unies aient les moyens de communiquer avec les populations des pays où ils sont situés", M. Araud a regretté que "trop souvent on recrute des agents sur leur capacité à rédiger un rapport pour envoyer à New York, tout en se désintéressant tout à fait du fait qu'ils parlent français ou pas dans des pays francophones".

Mais le diplomate s'est dit sans illusions quant à la portée de ses critiques.

"Je sais que ce que je viens de dire est totalement inutile et que le Secrétariat n'en fera rien, mais de temps en temps, cela fait du bien de dire ce que l'on pense", a lancé l'ambassadeur de France.

tw/gde/mdm