NOUVELLES
20/06/2012 07:24 EDT | Actualisé 20/08/2012 05:12 EDT

Karlsson des Sénateurs remporte le trophée Norris, remis au meilleur défenseur

LAS VEGAS, États-Unis - La saison de rêve d'Erik Karlsson a pris fin de manière spectaculaire, c'est-à-dire avec le trophée Norris entre les mains.

Un jour après avoir signé une prolongation de contrat de sept saisons et 45,5 millions $ US, le défenseur des Sénateurs d'Ottawa a coiffé Zdeno Chara, des Bruins de Boston, et Shea Weber, des Predators de Nashville, lors d'un scrutin tenu auprès de l'association professionnelle des journalistes affectés à la couverture du hockey.

Karlsson, âgé de 22 ans, a récolté 78 points — 25 de plus que n'importe quel autre défenseur cette saison et le deuxième plus haut total par un défenseur depuis le lock-out.

«Ce n'est pas quelque chose à quoi on s'attend, a mentionné Karlsson après avoir reçu son prix. C'est une bonne sensation. Je suis simplement nerveux... Je n'ai jamais été aussi nerveux dans ce genre de situation.

«C'est un peu frustrant, car je voudrais être moi-même, mais c'est gros et c'est un bel honneur et c'est quelque chose dont je vais me rappeler comme étant un des plus beaux jours de ma vie.»

C'était la première fois qu'il était finaliste pour cet honneur.

La nomination de Karlsson a fait l'objet de plusieurs débats dans le monde du hockey puisque son style offensif est si différent du style robuste et défensif de Chara et Weber.

Cependant, le capitaine des Bruins croit que le choix est le résultat des préférences individuelles.

«Tout le monde aime quelque chose de différent, a noté Chara. Il y a trois voitures devant vous: une BMW, une Mercedes et une Porsche. Cent personnes vont aimer la Mercedes, 100 personnes vont préférer la BMW et le reste va opter pour la Porsche.

«Chaque joueur est gagnant dans un monde différent avec d'autres journalistes.»

Karlsson est le plus jeune joueur à être le récipiendaire de cet honneur depuis Denis Potvin, en 1976. Potvin était aussi âgé de 22 ans et avait alors remporté le premier de ses trois titres.