NOUVELLES
18/06/2012 08:47 EDT | Actualisé 18/08/2012 05:12 EDT

Quatre alpinistes japonais présumés morts après une avalanche en Alaska

Les recherches pour retrouver quatre alpinistes japonais portés disparus après avoir été emportés par une avalanche sur le Mont McKinley en Alaska (extrême nord-ouest des Etats-Unis) ont été abandonnées et les victimes sont présumées mortes, a indiqué un responsable américain.

La seule trace des grimpeurs découverte par les secours est une corde effilochée qui leur a appartenu, selon Kris Fister, porte-parole du Service américain des parcs nationaux.

"Nous avons suspendu nos efforts de recherche. Ils sont enterrés dans une crevasse et il serait trop dangereux de mobiliser des hommes pour aller y récupérer les corps", a-t-elle précisé dimanche soir.

Le Mont McKinley est le sommet le plus élevé d'Amérique du Nord, culminant à 6.194 mètres.

Cinq alpinistes membres d'une même équipe avaient été pris dans une avalanche jeudi, avait annoncé depuis Tokyo à l'AFP un responsable de la Fédération alpine des travailleurs Miyagi, qui organisait l'expédition.

L'un d'eux, Hitoshi Ogi, âgé de 69 ans, avait réussi à s'extirper de la crevasse dans laquelle il avait chuté et retourner au camp de base.

Kris Fister a souligné que vu le temps qui s'était écoulé depuis l'accident, il était peu probable que les quatre autres grimpeurs soient toujours en vie. "Lorsque l'on tombe dans une crevasse, on ne peut pas survivre longtemps".

Les secours étaient à pied d'oeuvre depuis vendredi pour tenter de retrouver les grimpeurs japonais âgés entre 50 et 64 ans.

mdl/jm/sam/lb