NOUVELLES
17/06/2012 06:38 EDT | Actualisé 17/08/2012 05:12 EDT

Inquiétude pour le Français Thomas Voeckler

Le coureur cycliste français Thomas Voeckler, qui a abandonné samedi la Route du Sud à cause d'une douleur au genou droit, se dirige vers un forfait pour le Championnat de France dimanche prochain.

"La décision sera prise lundi", a déclaré à l'AFP le responsable de l'équipe Europcar, Jean-René Bernaudeau, après un examen médical (IRM) que son leader doit passer.

Voeckler a gagné à deux reprises (2004 et 2010) le Championnat de France qui se dispute cette année à Saint-Amand-les-Eaux (Nord) sur un parcours favorable aux sprinteurs.

Au-delà du rendez-vous national, l'inquétude grandit à moins de deux semaines du départ du Tour de France (30 juin à Liège, Belgique), sur la possibilité pour le Français d'être compétitif.

Voeckler, qui fêtera son 33e anniversaire vendredi prochain, a abandonné le Critérium du Dauphiné, lors de la dernière étape, le 10 juin, à cause d'une inflammation au genou droit dont il a expliqué avoir commencé à souffrir la veille.

Voeckler a pu s'aligner ensuite au départ de la Route du Sud mais il a été contraint à l'abandon dans la montée du Soulor, l'un des cols de la grande étape de montagne de la course.

"Je n'arrivais plus du tout à pédaler", a déclaré Voeckler au journal L'Equipe. "Il n'y a rien à faire, la douleur est trop vive".

"Il est clair qu'à deux semaines du Tour, l'état de mon genou peut préoccuper", a ajouté le Vendéen d'adoption, contraint au repos forcé en une période cruciale. "Pour l'instant, je préfère attendre avant de prendre une décision. Si j'ai la chance d'être au départ, j'ai peur que ce ne soit pas un Tour comme les autres...".

Voeckler a porté le maillot jaune du Tour, en juillet dernier, pendant dix jours, avant de prendre la quatrième place du classement final, la meilleure place obtenue par un coureur français ces dernières années.

jm/eb