NOUVELLES
16/06/2012 01:51 EDT | Actualisé 16/08/2012 05:12 EDT

URGENT ¥ Les islamistes contestent la dissolution du Parlement, veulent un référendum

Les Frères musulmans égyptiens ont contesté la dissolution du Parlement par les militaires annoncée samedi à la suite d'une décision de justice invalidant les législatives, et réclamé un référendum sur cette question.

"Les menaces constantes de dissoudre le Parlement élu par 30 millions d'Egyptiens et d'Egyptiennes confirment la volonté du Conseil militaire de s'emparer de tous les pouvoirs", a affirmé dans un communiqué le Parti de la Liberté et de la Justice (PLJ), issu de la confrérie islamiste.

"La dissolution de l'Assemblée du peuple élue nécessite de revenir au peuple par le biais d'un référendum libre et transparent parce que la volonté du peuple ne peut être annulée que par la volonté du peuple", a-t-il ajouté.

iba/ezz/cnp