NOUVELLES
16/06/2012 03:26 EDT | Actualisé 16/08/2012 05:12 EDT

Deux roquettes tirés contre le sud d'Israël, pas de blessé (armée)

L'armée israélienne a retrouvé samedi les débris de deux roquettes tirées la veille vers le sud d'Israël, qui n'ont fait ni victime ni dégât, selon une porte-parole militaire.

"La nuit dernière, une explosion a été signalée dans la vallée de la Arava, et ce matin nous avons retrouvé les débris d'un engin que nous avons identifié comme une roquette de type Grad", a affirmé à l'AFP la porte-parole. "Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur ce tir".

Dans la soirée, l'armée a fait état de la découverte d'une deuxième roquette. "Des soldats ont retrouvé samedi les débris d'une roquette apparemment de type Grad près de la localité de Mitzpé Ramon", a déclaré la porte-parole, sans préciser d'où cet engin avait été tiré.

La région désertique de la Arava s'étend depuis le sud de la mer Morte jusqu'à la station balnéaire d'Eilat, sur le littoral de la mer Rouge.

Début avril, une roquette Grad avait explosé près d'Eilat sans faire de blessé, et un autre engin du même type non explosé avait ensuite été découvert dans le même secteur.

Selon l'armée israélienne, ces roquettes avaient été tirées depuis le désert égyptien du Sinaï.

La deuxième chaîne de télévision publique, citant des responsables militaires, a affirmé que les deux roquettes ayant explosé samedi ont été tirées à partir de l'Egypte, mais que les responsables israéliens ont décidé d'adopter un "profil bas" pour éviter toute tension avec le Caire au moment où se déroule l'élection présidentielle en Egypte.

jlr-chw/cco