Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Procès Delisle: le jury veut réentendre le témoignage de la femme de ménage

Les délibérations se sont poursuivies pour une deuxième journée mercredi au procès de l'ex-juge Jacques Delisle, accusé du meurtre prémédité de sa conjointe, Nicole Rainville.

Le jury a demandé en matinée à entendre la bande audio du témoignage de la femme de ménage du couple. Marjolaine Castonguay a été le troisième témoin appelé à la barre par l'avocat de la défense, Me Jacques Larochelle.

Mme Castonguay a raconté que Nicole Rainville a tenu des propos suicidaires dans les semaines précédant sa mort. La femme de ménage a affirmé que Nicole Rainville arrivait à se déplacer et même à transporter des objets avant son opération à la hanche en 2009.

Marjolaine Castonguay disait aussi n'avoir jamais vu la boîte contenant le pistolet sur la table à l'entrée du condo du couple.

Son témoignage avait duré à peine une vingtaine de minutes.

Les 12 membres du jury ont commencé leurs délibérations mardi matin.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.