Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Pétrolia et Québénergie obtiennent un permis de forage pour Haldimand, à Gaspé

RIMOUSKI, Qc - Pétrolia et Québénergie ont confirmé mercredi avoir obtenu le permis du ministère des Ressources naturelles et de la Faune pour le forage du puits Haldimand No. 4 à Gaspé afin de vérifier si la ressource pétrolière du gisement peut être exploitée.

La ressource pétrolière est estimée à 7,7 millions de barils. Pétrolia et Québénergie souhaitent procéder à une estimation des réserves et débuter la production dans les plus brefs délais.

La campagne de forage gaspésienne de l'été 2012 débutera par les forages des puits de Bourque No. 1 et Nno. 2, puis sera complétée par celui d'Haldimand No. 4. Les activités devraient commencer vers la mi-juillet et n'impliquent aucune opération de fracturation hydraulique, ont indiqué les compagnies.

Le puits Haldimand No. 4 atteindra la profondeur totale d'environ 1085 mètres, estiment les compagnies.

Québénergie assumera la majorité des coûts en vertu de l'entente qui lie les partenaires.

Pétrolia est une société d'exploration pétrolière et gazière junior qui possède environ 17 pour cent du territoire québécois sous permis pour lequel il existe un potentiel pétrolier terrestre au Québec.

L'action de Pétrolia a avancé mercredi de 9 cents, soit 6,7 pour cent, à la Bourse de croissance TSXV, pour clôturer à 1,43 $.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.