NOUVELLES
28/05/2012 02:23 EDT | Actualisé 28/07/2012 05:12 EDT

Volvo Ocean Race - 7e étape: Abu Dhabi toujours 1er, la chasse est lancée

Le voilier émirati Abu Dhabi était toujours en tête lundi soir de la flotte de la Volvo Ocean Race dans la 7e étape Miami (Etats-Unis)-Lisbonne, fonçant plein Est à plus de 20 noeuds grâce à un front dont profitaient aussi ses cinq poursuivants.

Les freins sont (enfin) lâchés... Après plusieurs jours de zigzag atlantique dû à un anticyclone dégringolé du Canada avec ses calmes et ses brises erratiques, les six VO70 (monocoques de 21,50 m) marchaient plein pot dans 20 à 30 noeuds de vent de sud-ouest.

A 16h00 GMT, l'étonnnant Abu Dhabi (Ian Walker), rarement à la fête depuis le départ de la course le 5 novembre d'Alicante (Espagne), devançait Puma (USA/Ken Read) de 56,1 milles, Camper (NZL/Chris Nicholson) de 78,9 et un revenant, Sanya (CHN/Mike Sanderson), de 85,6.

Venaient ensuite Groupama 4 (FRA/Franck Cammas) à 87,2 milles et le leader espagnol au classement général, Telefonica (Iker Martinez).

Les derniers bateaux ont été les premiers à toucher ce vent bienvenu et sont revenus sur Abu Dhabi.

"Je ne suis pas défaitiste, a déclaré Walker, mais je me prépare mentalement à ce que ceux de derrière aient plus de vent que nous à cause du front froid qui progresse en les cueillant" les premiers.

Positions à 16h00 GMT (18h00 française):

1. Abu Dhabi (UAE/Ian Walker) à 1238 milles de l'arrivée à Lisbonne

2. Puma (USA/Ken Read) à 56,1 milles du premier

3. Camper (NZL/Chris Nicholson) à 78,9

4. Sanya (CHN/Mike Sanderson) à 85,6

5. Groupama 4 (FRA/Franck Cammas) à 87,2

6. Telefonica (ESP/Iker Martinez) à 93,1

heg/sk