NOUVELLES
25/05/2012 04:21 EDT | Actualisé 25/07/2012 05:12 EDT

Nucléaire: l'Iran doit encore "gagner la confiance" de ses interlocuteurs (ONU)

Ban Ki-moon a jugé vendredi que l'Iran devait encore "gagner la confiance" de la communauté internationale quant aux visées pacifiques de son programme nucléaire, a annoncé Martin Nesirky, porte-parole du secrétaire général de l'ONU.

M. Ban "soutient vivement" les efforts fournis par le groupe 5+1 (France, Russie, Royaume-Uni, Chine, Etats-Unis et Allemagne) pour tenter de résoudre le contentieux au centre duquel se trouve le programme nucléaire de Téhéran, a indiqué Martin Nesirky, au lendemain de nouveaux pourparlers organisés à Bagdad.

Ban Ki-moon "espère que l'Iran prendra les mesures qui s'imposent pour gagner, puis conserver, la confiance de la communauté internationale quant à la nature exclusivement pacifique de son programme", a souligné M. Nesirky.

Les puissances occidentales accusent l'Iran de vouloir se doter de l'arme nucléaire, ce que la République islamique dément.

"Le secrétaire général se sent encouragé par la volonté affichée par les deux parties de continuer à discuter pour résoudre leurs différends", a encore dit M. Nesirky.

Les négociations de Bagdad se sont achevées jeudi après deux jours de discussions tendues avec pour seul résultat tangible un nouveau rendez-vous, fixé les 18 et 19 juin à Moscou.

tw/gde/mdm