NOUVELLES
24/05/2012 06:39 EDT | Actualisé 24/07/2012 05:12 EDT

USA: un ex-soldat qui projetait un attentat près d'une base reconnu coupable

Un ex-soldat américain a été jugé coupable jeudi d'avoir projeté un attentat dans un restaurant des environs de la base militaire de Fort Hood (Texas), a-t-on appris de source judiciaire.

Naser Abdo, âgé de 21 ans, était accusé d'avoir réuni le matériel nécessaire à la confection d'une bombe, notamment de la poudre et des minuteries, pour s'en prendre aux soldats et à leurs familles de la base de Fort Hood où un psychiatre de l'armée avait déjà tué 13 personnes lors d'une fusillade en 2009.

Naser Abdo avait été arrêté en juillet 2011. Il encourt une peine de prison à perpétuité.

Abdo avait admis devant des agents de la police fédérale qu'il comptait fabriquer deux bombes dans une chambre d'hôtel et les faire exploser dans un restaurant fréquenté par des soldats de la base de Fort Hood.

Outre le matériel destiné à fabriquer des bombes, la police avait retrouvé dans sa chambre un revolver, des munitions et un article du magazine "Inspire", publié par Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), intitulé "Comment fabriquer une bombe dans la cuisine de sa mère".

Incorporé à la 101e Division aéroportée de Fort Campbell au Kentucky, Abdo avait cherché à obtenir le statut d'objecteur de conscience pour éviter d'aller en Afghanistan, déclarant qu'il ne pouvait combattre ses coreligionnaires musulmans.

Il avait obtenu ce statut, avant d'être accusé de possession de pornographie infantile dans un ordinateur. Il avait quitté Fort Campbell sans autorisation début juillet 2011 et allait être bientôt déclaré déserteur quand il a été arrêté.

bur-mso-sj/mdm