Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

USA: Obama nomme une femme responsable de la sécurité nucléaire

Le président Barack Obama a proposé jeudi la nomination d'une femme, Alison Macfarlane, à la tête de la Commission de régulation nucléaire américaine, en replacement de Gregory Jaczko, démissionnaire, a annoncé la Maison Blanche.

Mme Macfarlane, professeur de sciences de l'environnement à l'université George-Mason en Virginie, est diplômée de l'université de Rochester et de l'Institut de technologie du Massachusetts, le célèbre M.I.T. Sa nomination devra être entérinée par le Sénat, où les adversaires républicains de M. Obama détiennent une minorité de blocage.

M. Jaczko avait annoncé lundi sa démission, trois mois après avoir été désavoué lors d'un vote en faveur de la construction de nouveaux réacteurs à la centrale de Vogtle, en Géorgie (sud-est).

M. Jaczko aura été un franc-tireur au sein de son domaine, adoptant une ligne très dure sur la prévention des risques et le principe de précaution.

tq/sj

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.