NOUVELLES
24/05/2012 11:10 EDT | Actualisé 24/07/2012 05:12 EDT

URGENT ¥ Syrie: le CNS trop "divisé", pas "à la hauteur" des attentes du terrain (Ghalioun)

Le président démissionnaire du Conseil national syrien (CNS) Burhan Ghalioun a reconnu jeudi que la principale coalition de l'opposition n'avait "pas réussi à être à la hauteur des sacrifices du peuple syrien" et expliqué avoir quitté ses fonctions notamment en raison des "divisions" entre islamistes et laïques, dans une interview à l'AFP.

"On n'a pas réussi à être à la hauteur des sacrifices du peuple syrien. C'est sûr, on n'a pas pas répondu assez rapidement et assez aux besoins de la révolution", a déclaré M. Ghalioun après avoir passé sept mois à la tête du CNS. Il a expliqué avoir démissionné pour "ne pas être le candidat de la division" au sein du CNS et "pour dire que cette voie de la division entre islamistes et laïques ne marche pas".

dp/hr/cpy