NOUVELLES
24/05/2012 04:43 EDT | Actualisé 24/07/2012 05:12 EDT

Le TSX reste essentiellement stable après deux séances de forts gains

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé jeudi essentiellement au même niveau que la veille, les chasseurs d'aubaines ayant fait sentir leur présence pour une troisième séance de suite, mais l'incertitude au sujet de l'avenir de la zone euro a tempéré leur ardeur.

Les prix des matières premières ont grimpé même si les leaders de l'Union européenne ont terminé leur sommet d'une journée sans s'être rapprochés d'une solution pour la crise des dettes qui touche la région.

L'indice composé S&P/TSX a grimpé de 1,27 point pour terminer à 11 566,07 points. Le TSX s'était emparé de gains de plus de 100 points lors des deux dernières séances, stimulé par les achats de nombreux investisseurs qui ont jugé que le moment était bon pour saisir les aubaines en place après trois semaines de fortes baisses sur le parquet torontois.

«On s'est retrouvé dans des conditions de survente et les actions n'étaient pas dispendieuses, alors peut-être qu'on a eu un peu trop de ventes», a observé John Stephenson, gestionnaire de portefeuille chez First Asset Funds.

«Mais il n'y a pas grand conviction (sur le parquet), les nouvelles continuent de témoigner de la détérioration en Europe alors il est difficile d'avoir un mouvement vraiment haussier sur ce marché.»

La Bourse de croissance TSXV a grimpé de 25,99 points à 1282,47 points.

Le dollar canadien s'est pour sa part déprécié de 0,28 cent US à 97,36 cents US.

Les marchés américains ont terminé la journée sur une note mitigée après la publication de données faisant état d'une légère hausse de 0,2 pour cent des commandes de biens durables le mois dernier, inférieure à celle de 0,5 pour cent attendue par les économistes.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a avancé de 33,6 points à 12 529,75 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq a cédé 10,74 points à 2839,38 points et que l'indice élargi S&P 500 a grimpé de 1,82 point à 1320,68 points.

Les chefs des 27 États-membres de l'Union européenne ont mis fin à leur rencontre d'une journée sans se rapprocher d'une solution pour la crise qui touche le continent et sans pouvoir déterminer comment gérer la situation de la Grèce, qui pourrait être forcée de quitter la zone euro.

L'avenir de la Grèce au sein de l'union monétaire de l'euro dépendra entre autres choses des résultats de l'élection prévue le mois prochain. Certains partis opposés aux mesures d'austérité consenties par le pays en échange de sauvetages financiers internationaux avaient déjà obtenus un appui inattendu lors des élections du début mai, qui n'ont pas permis de former un gouvernement.

À Toronto, le secteur de la finance a reculé de 0,73 pour cent à la suite de la publication des résultats de deux des plus grandes banques canadiennes.

La Banque TD (TSX:TD) a dévoilé un bénéfice supérieur aux attentes des analystes, ce qui a fait grimper son titre de 26 cents à 78,99 $, tandis que le bénéfice de la Banque Royale (TSX:RY) a déçu les analystes. L'action de cette dernière a abandonné 1,52 $ à 51,38 $.

Le secteur des métaux de base a reculé de 0,33 pour cent, le cours du cuivre à New York ayant pourtant pris 3 cents US à 3,43 $ US la livre. L'action de Teck Resources (TSX:TCK.B) a rendu 30 cents à 31,16 $.

Le secteur de l'énergie a légèrement reculé, même si le cours du pétrole brut a avancé de 76 cents US à 90,66 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York. L'action de Canadian Natural Resources (TSX:CNQ) a glissé de 4 cents à 31,41 $.

Le secteur des technologies a aussi lâché du lest, pendant que l'action de Research In Motion (TSX:RIM) abandonnait 39 cents à 10,98 $, son plus faible niveau depuis la fin 2003. Le fabricant des téléphones intelligents BlackBerry a annoncé mercredi le départ de son directeur des ventes mondiales, Patrick Spence.

Le groupe des actions aurifère du parquet torontois a avancé d'environ 0,5 pour cent, le cours du lingot d'or ayant avancé de 9,10 $ US à 1568,40 $ US l'once à New York. L'action d'Iamgold (TSX:IMG) a grimpé de 55 cents à 11 $.