Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Koweït: Dow Chemical obtient 2,16 milliards de dollars de compensations

La firme américaine Dow Chemical a obtenu 2,16 milliards de dollars de compensations du Koweït pour avoir été obligée de renoncer à un important projet en 2008, ont annoncé jeudi cette firme et une compagnie d'Etat koweïtienne.

La décision a été prise par la Cour internationale d'arbitrage de la Chambre internationale de commerce qui avait été sollicitée par Dow Chemical et Petrochemicals Industries Co. (PIC) pour résoudre leur différend.

"La Cour a tenu la PIC responsable (...) et a accordé 2,16 milliards de dommages à Dow", a indiqué cette firme sur son site internet.

La PDG de la PIC, Maha Mulla Hussein, a indiqué à l'agence officielle Kuna, que sa compagnie avait été notifiée du jugement rappelant que la Dow demandait des compensations de plus de 2,5 milliards de dollars.

En décembre 2008, le gouvernement koweïtien avait renoncé à un projet de pétrochimie de 17,4 milliards de dollars associant Dow et la PIC sous la pression de l'opposition parlementaire.

oh/mh/sbh

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.