NOUVELLES
24/05/2012 07:19 EDT | Actualisé 24/07/2012 05:12 EDT

Irak: un mort et six blessés dans une attaque au mortier à Bagdad

Une personne a été tuée et six autres blessées jeudi dans une attaque au mortier au centre de Bagdad, où se sont déroulées mercredi et jeudi d'importantes négociations sur le dossier nucléaire iranien.

Un obus de mortier est tombé dans une rue du quartier de Batawine, non loin de la zone verte, quartier ultra-protégé où se déroulaient les pourparlers entre représentants de l'Iran et des grandes puissances internationales.

Les mesures de sécurité avaient été renforcées à Bagdad à l'occasion de la réunion, avec des milliers de membres des forces de l'ordre déployés dans la capitale pour empêcher des tirs d'obus ou de roquettes en direction de la ville et renforcer les postes de contrôle.

Le bilan est de un mort et six blessés, selon des sources de sécurité et médicale. Mercredi, un autre attentat à la bombe près d'une mosquée de Bagdad avait déjà fait 4 blessés.

Une autre attaque a fait un mort et quatre blessés jeudi près de Doujaïl (60 km au nord de Bagdad), selon une source militaire. Un soldat irakien a été tué et un autre blessé, de même que trois pèlerins chiites lorsqu'une bombe dissimulée sur l'autoroute a explosé à leur passage.

A Mossoul (nord), la police a découvert jeudi les corps de deux jeunes filles apparemment tuées à mort à coups de massue, a indiqué le premier lieutenant de police Khalaf al-Joubouri. Elles avaient été enlevées mercredi.

La violence a décru en Irak ces dernières années mais reste quasi-quotidienne: 126 personnes ont péri dans des attaques au cours du seul mois d'avril selon les statistiques officielles.

bur-ahe/fc