NOUVELLES
24/05/2012 10:20 EDT | Actualisé 24/07/2012 05:12 EDT

Incendie dans un sous-marin nucléaire américain: sept blessés légers

Sept personnes ont été légèrement blessées dans un incendie à bord d'un sous-marin nucléaire d'attaque américain en cours de maintenance dans un chantier naval du Maine (nord-est), a annoncé jeudi la Marine des Etats-Unis.

Le feu s'est déclaré mercredi en fin d'après-midi dans le compartiment avant de l'USS Miami, un sous-marin de classe Los Angeles, qui se trouvait en cale sèche. Il a été éteint jeudi au petit matin.

"Le feu et les dommages qui en ont découlé ont été limités au compartiment avant qui comprend les quartiers de l'équipage et postes de contrôle et de commandement", a affirmé dans un communiqué le contre-amiral Rick Breckenridge, commandant le Groupe de sous-marin 2.

"Le réacteur du navire était éteint depuis plus de deux mois et est resté intact et stable tout au long de l'incident", a-t-il ajouté, précisant que des hommes d'équipage étaient demeurés dans les espaces dédiés à la propulsion tout au long de l'incendie.

La chambre des torpilles, située à l'avant du sous-marin, ne contenait "aucune arme", le sous-marin étant en réfection, a précisé le contre-amiral, selon qui une enquête doit déterminer les causes de l'incendie.

Cinq pompiers et deux membres d'équipage ont été légèrement blessés en tentant d'éteindre le feu.

Lancé en 1990, l'USS Miami est un sous-marin d'attaque dont la fonction est de protéger les porte-avions et sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (SNLE) et de recueillir du renseignement. Il était arrivé au chantier naval début mars après un déploiement de cinq mois en Méditerranée.

mra-ddl/sam