NOUVELLES
23/05/2012 07:31 EDT | Actualisé 23/07/2012 05:12 EDT

L'Iran espère des concessions lors des pourparlers sur son programme nucléaire

BAGHDAD - Les pourparlers internationaux sur le programme nucléaire iranien ont débuté mercredi à Bagdad, avec Téhéran qui souhaite obtenir un calendrier précis de ses interlocuteurs occidentaux.

Les six pays engagés dans les négociations (USA, Russie, Chine, Grande-Bretagne, France et Allemagne) se sont assis autour de la table avec une équipe de diplomates iraniens pour tenter de déterminer des objectifs spécifiques, après plusieurs mois d'impasse.

Téhéran demande aux Occidentaux d'alléger les sanctions qui le frappent à cause de son programme nucléaire suspect, en échange d'une plus grande collaboration avec l'Agence internationale à l'énergie atomique (AIEA).

Si aucune annonce majeure n'est attendue à la conférence de Bagdad, les deux parties espèrent arrêter un cadre de travail claire pour les futurs pourparlers et un potentiel accord, ont avancé des responsables des deux camps. AP

ljg/v