NOUVELLES
23/05/2012 01:09 EDT | Actualisé 23/07/2012 05:12 EDT

Les medias iraniens dénoncent les propositions "déséquilibrées" des 5+1

Les médias iraniens ont unanimement dénoncé mercredi soir les propositions "déséquilibrées" des grandes puissances qui ont demandé à l'Iran de réduire son programme nucléaire controversé lors des négociations en cours à Bagdad.

Les propositions du groupe des 5+1 sont "dépassées, incomplètes et déséquilibrées", ont affirmé dans des termes quasiment identiques les correspondants de la télévision d'Etat, de l'agence officielle Irna et de plusieurs agences semi-officielles à l'issue de la première séance de discussions mercredi après-midi dans la capitale irakienne.

Ces médias n'ont pas cité de sources, mais la similitude des termes employés indique qu'ils expriment un point de vue officiel iranien.

Ces propositions montrent que "les 5+1 ne sont pas sérieux dans les négociations avec l'Iran", a affirmé la chaîne de télévision en anglais Press-TV.

Les 5+1 (les membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU: Etats-Unis, Russie, Chine, France, Grande-Bretagne, plus l'Allemagne) ont affirmé avoir fait "des propositions intéressantes" à l'Iran au début des discussions.

Selon plusieurs médias, ces propositions portent sur un échange de combustible nucléaire et un abandon par les Européens d'un embargo sur l'assurance des navires transportant du pétrole iranien en échange d'un abandon par l'Iran de l'enrichissement d'uranium à 20%.

Aux yeux de Téhéran, ces propositions "ne s'inscrivent pas dans l'esprit des discussions d'Istanbul (qui ont relancé le dialogue entre l'Iran et les grandes puissances en avril) ni dans le cadre du Traité de non-prolifération nucléaire (TNP) et ne répondent pas aux questions fondamentales", a affirmé la chaîne en arabe Al-Alam.

"La délégation iranienne réclame des ajustements" à ces propositions pour y inclure "des questions non-nucléaires, des questions régionales, et le problème de l'arsenal nucléaire israélien", a ajouté Al-Alam.

La "contre-proposition" iranienne en cinq points annoncée par la délégation iranienne à Bagdad, qui couvre "des questions nucléaires et non-nucléaires", est "si transparente et globale que les 5+1 peuvent y répondre dès mercredi soir", a affirmé de son côté l'agence Isna.

fpn-mod-lma/fc