NOUVELLES
23/05/2012 09:22 EDT | Actualisé 23/07/2012 05:12 EDT

Anniversaire de Mandela: appel de sa Fondation à de bonnes actions ce jour-là

La Fondation Nelson Mandela a appelé mercredi les Sud-Africains et tous les citoyens du monde à multiplier les bonnes actions lors du prochain "Mandela Day", le 18 juillet, jour où le héros de la lutte contre l'apartheid fête cette année ses 94 ans.

"Le but du Mandela Day est de suivre l'expérience de Nelson Mandela pour rendre le monde meilleur. (...) Tout le monde peut aider à faire changer le monde autour de soi", a lancé Achmat Dangor, directeur général du Centre Nelson Mandela pour la Mémoire (nom officiel de la Fondation), avant de montrer l'exemple en faisant repeindre par des personnalités un bâtiment d'une école de Soweto.

Le Mandela Day (Journée Mandela), le 18 juillet, est une journée reconnue depuis 2009 par l'ONU comme un appel mondial à consacrer 67 minutes de son temps à aider ses semblables en hommage aux valeurs défendues par l'ancien président sud-africain.

Ces 67 minutes représentent les 67 années qu'il a consacrées à son combat politique.

"Le message appelant à donner de son temps pour aider ses concitoyens commence à porter chez les gens, et l'esprit de bénévolat qui a été montré est une leçon d'humilité. Nous ne pouvons que travailler plus dur pour nous assurer que (...) nous puissions faire de chaque jour un Mandela Day", a indiqué Helen Hoedl, du Centre d'information des Nations Unies de Pretoria.

"Ce n'est pas dur de trouver une communauté, un foyer, une école qui a besoin d'aide", a renchéri le musicien sud-africain Danny K.

Nelson Mandela, président de 1994 à 1999, s'est retiré de la vie politique en 2004. De plus en plus fragile, il se fait désormais rare.

Sa dernière apparition publique remonte à la finale de la Coupe du monde de football, en juillet 2010, tandis que sa dernière apparition dans les médias sud-africains date du 7 octobre 2011 lors du recensement de la population.

Il a été brièvement hospitalisé pour des douleurs abdominales en février avant de rentrer chez lui après des examens approfondis qui n'ont rien décelé de grave.

liu/cpb/aub