NOUVELLES
23/05/2012 02:24 EDT | Actualisé 23/07/2012 05:12 EDT

Afrique du Sud: nouvelle grève à Impala Platinum, qui craint pour ses bénéfices

Une nouvelle grève à la principale mine du groupe sud-africain Impala Platinum (Implats) près de Rustenburg (nord) pourrait peser sur les résultats du numéro deux mondial du platine, a annoncé la direction mercredi.

"Implats va perdre environ 3.000 onces de platine par jour pendant l'arrêt de travail, qui, s'il se prolonge, aura un impact sur notre rentabilité à court terme ainsi que sur le nombre d'emplois que nous pourrons maintenir à l'avenir", a-t-elle précisé.

Le groupe entend saisir les tribunaux pour mettre fin à cette grève due à une rivalité entre syndicats, qu'il juge illégale, et assure qu'il ne paiera pas les les salaires pour les jours de travail manqués.

Impala Platinum avait estimé lors de la précédente grève, en mars que les 3.000 onces de platine perdues quotidiennement représentaient un manque à gagner de 1,7 million de dollars (1,3 million d'euros), par jour.

La mine de platine avait alors été paralysée plusieurs semaines par une grève illégale émaillée de violences qui avaient fait trois morts et plusieurs blessés. Impala Platinum avait licencié 17.200 salariés grévistes, et en avait ultérieurement rembauché la plupart.

Le chiffre d'affaires du groupe avait atteint 15,4 milliards de rands (1,5 milliard d'euros) au second semestre 2011.

sn-liu/cpy