NOUVELLES
22/05/2012 08:02 EDT | Actualisé 22/07/2012 05:12 EDT

Zimbabwe: une soixantaine de mineurs piégés sous terre par un incendie, sauvetage en cours

Une soixantaine de mineurs étaient bloqués sous terre depuis lundi après un incendie dans une mine de platine du Zimbabwe à Zvishavane (sud), a-t-on appris auprès du syndicat des mineurs zimbabwéen mardi.

"Un tapis roulant s'est rompu et a déclenché un incendie lundi aux environs de 17H00 (15H00 GMT, lundi), 85 mineurs ont été pris au piège sous terre", a précisé à l'AFP son président Shadreck Polowelo. "Vingt ont été sauvés et les efforts de sauvetage continuent. Je me rends à la mine pour voir ce qui se passe", a-t-il ajouté.

La société Aquarius Platinum Ltd, propriétaire à 50% a précisé que "l'incendie avait été circonscrit", que "la majorité de la main d'oeuvre avait été évacuée après l'incident" mais qu'"en raison de problèmes de visibilité, 75 employés s'étaient mis à l'abri dans une aire refuge", selon un communiqué dont les chiffres diffèrent légèrement des sources syndicales.

"Ils sont actuellement en train d'être remontés à la surface. Ce processus doit s'achever dans l'après-midi", a ajouté Aquarius Platinum, pour qui "aucun employé ne manque à l'appel et aucun blessé n'a été signalé".

La mine de Mimosa, coentreprise avec le groupe sud-africain Impala Platinum, est située à environ 390 km au sud de la capitale zimbabwéenne Harare.

"A ce stade, l'étendue des dégâts et l'impact sur la production ne peuvent pas être établis avec certitude", a ajouté Aquarius.

L'incident survient alors que sur les marchés, le cours des métaux platinoïdes est volatile en raison de craintes sur l'offre en provenance d'Afrique du Sud, premier producteur au monde et à nouveau affectée par des grèves sur un site d'Impala Platinum.

rm-clr/liu/sba