NOUVELLES
21/05/2012 03:23 EDT | Actualisé 20/07/2012 05:12 EDT

Turquie - Fenerbahçe: le président écroué réélu à la tête du club

Le président de Fenerbahçe (1re div. turque), Aziz Yildirim, incarcéré pour soupçons de matches truqués, a été réélu dimanche à la tête du club lors d'une assemblée générale à Istanbul, a annoncé le club stambouliote.

L'homme d'affaires, incarcéré depuis l'été dernier dans une prison de la banlieue de la métropole turque, a obtenu 5.271 votes, un record, indique un communiqué de Fenerbahçe, sacré 18 fois Champion de Turquie de football.

"Je crois que je pourrais vous remercier en personne pour la confiance que avez exprimée envers moi et la direction", a dit M. Yildirim lors d'une note de remerciements publiée sur le site internet du club

M. Yildirim, qui est à la tête du grand club stambouliote depuis 1998, affirme qu'il est la victime d'une "machination" de la part notamment du gouvernement islamo-conservateur du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan visant son club et sa personne.

Il est jugé depuis le 14 février avec 92 autres personnes dans un procès sans précédent de l'histoire du football turc, terni par cette affaire.

L'enquête, lancée au printemps 2011, porte sur des soupçons de tricherie sur des matches de 1re et 2e divisions durant la saison 2010-2011, ainsi que sur diverses malversations.

L'accusation réclame 147 ans de prison contre Yildirim, âgé de 59 ans, dans cette affaire où la justice tente de démontrer les collusions entre le monde du ballon rond et la mafia.

Battu par son rival stambouliote de Galatasaray dans la course au titre de Champion, Fenerbahçe s'est consolé en remportant la Coupe de Turquie, un trophée que l'équipe n'avait pas remporté depuis 29 ans.

BA/jfm