NOUVELLES
21/05/2012 03:22 EDT | Actualisé 20/07/2012 05:12 EDT

Al-Qaïda au Yémen affirme avoir tendu une embuscade à des experts américains

Al-Qaïda a affirmé lundi dans un communiqué avoir tendu la veille une embuscade à des experts américains, blessant selon des témoins l'un d'entre eux, dans la ville de Hodeïda dans l'ouest du Yémen.

L'ambassade américaine à Sanaa, sollicitée par l'AFP, a indiqué qu'elle était en train de vérifier les informations sur cet incident.

Les "Partisans de la Charia", nom sous lequel opère Al-Qaïda dans le sud du Yémen, ont affirmé qu'un de leurs groupes avait tendu une embuscade à Hodeïda, sur la mer Rouge, à quatre Américains, des experts formant les gardes-côtes yéménites.

Il ont ouvert le feu sur les deux voitures qui les transportaient de leur hôtel à leur lieu de travail, blessant trois d'entre eux dont l'un au cou, selon le communiqué.

Selon des témoins, l'attaque a fait un blessé parmi les Américains.

"Les Moujahidine ont réussi à se retirer du lieu de l'attaque en dépit d'un blocus des forces de l'ordre", a assuré Al-Qaïda dans son communiqué.

Une source de sécurité à Hodeïda a confirmé l'attaque, sans autres précisions, tandis que des témoins ont indiqué que trois Américains avaient essuyé des tirs en sortant d'un restaurant de la ville et que l'un d'eux avait été touché.

Une source diplomatique arabe a indiqué pour sa part qu'ils avaient été évacués de Hodeïda.

Selon cette source, des experts américains aident les forces armées yéménites dans leur offensive contre Al-Qaïda dans le sud du Yémen, lancée le 2 mai et certains d'entre eux se trouvent sur la base aérienne d'Al-Anad, proche du théâtre des opérations.

De nombreux chefs d'Al-Qaïda ont été tués ces dernières semaines dans le sud et l'est du Yémen dans des attaques de drone attribuées aux Américains.

str/mou/mh/sw