NOUVELLES
19/05/2012 06:07 EDT | Actualisé 19/07/2012 05:12 EDT

Floride: une femme écope 20 ans d'emprisonnement pour avoir fait feu

TAMPA, États-Unis - Une Américaine a été condamnée à 20 ans de prison en Floride, la semaine dernière, après avoir été arrêtée relativement à un coup de feu tiré pour effrayer son mari qui l'avait menacée.

Marissa Alexander, une mère de famille de 31 ans, n'avait jamais été arrêtée avant cette affaire. Elle a plaidé la légitime défense, tentant d'invoquer la loi de la Floride de défense de son territoire, en vain, rejetant aussi des plaidoyers de culpabilité qui auraient pu écourter de beaucoup sa sentence. Un jury l'a reconnu coupable des accusations de voies de fait grave avec une arme mortelle. Et parce qu'elle a ouvert le feu tout en commettant un crime, la loi sur les armes à feu de la Floride - prévoyant une peine minimale obligatoire de 20 ans d'emprisonnement -, a été appliquée.

L'affaire, qui s'est déroulée à Jacksonville dans le nord de l'État, a suscité une nouvelle ronde de critiques contre les lois à peine minimale obligatoire. Des groupes de défense des droits civils et une élue afro-américaine du district ont déploré que les citoyens noirs étaient plus susceptibles d'être incarcérés pour de longues périodes. Alexander est elle-même noire.

Son procès a aussi jeté de l'huile sur le feu dans la controverse de la loi permettant, en Floride, de défendre son territoire («stand your ground»). Le juge a refusé que Marissa Alexander ne l'invoque.

La procureure d'État Angela Corey estime que la trentenaire a dirigé son arme en direction de son mari et de ses deux fils, ajoutant que le projectile aurait pu dévier de sa trajectoire et toucher l'un d'entre eux. La procureur Corey supervise par ailleurs la poursuite contre le patrouilleur de quartier George Zimmerman, qui a abattu d'une balle le jeune Trayvon Martin et se défend avec cette loi de défense d'un territoire.

Lors de l'audience sur la peine, le 11 mai, les proches de Marissa Alexander ont imploré le juge de circuit James Daniel de faire preuve de clémence. Mais celui-ci a toutefois déclaré que la décision était hors de son contrôle.

La loi «10-20-perpétuité» de la Floride, adoptée en 1999, devait permettre d'abaisser le taux de criminalité dans l'État. Quiconque arbore une arme dans l'intention de commettre un crime écope automatiquement dix ans de prison. Faire feu entraîne 20 ans d'emprisonnement. Faire feu et blesser quelqu'un mène à une peine de 25 ans, voire la prison à perpétuité.