NOUVELLES
10/05/2012 04:03 EDT | Actualisé 10/07/2012 05:12 EDT

Tunisie: 6 mois de prison avec sursis pour un salafiste qui a abaissé le drapeau national

Un tribunal tunisien a condamné jeudi à 6 mois de prison avec sursis un militant salafiste poursuivi pour avoir abaissé le drapeau national en mars à la Faculté de lettres de la Manouba, près de Tunis, a-t-on indiqué de source judiciaire.

La condamnation de Yassine Bdiri a été prononcée par le tribunal de première instance de la Manouba, qui l'a condamné à payer les frais de justice, a-t-on ajouté de même source.

Recherché par la police, Yassine Bdiri s'était rendu aux autorités le 5 avril et a été jugé pour avoir abaissé le drapeau national pour le remplacer par celui, noir et blanc, des salafistes sur le toit de la faculté des Lettres de la Manouba le 7 mars dernier.

La scène filmée et postée sur internet avait profondément choqué en Tunisie.

"Le profanateur du drapeau" avait bousculé une étudiante qui l'a rejoint sur le toit pour remettre le drapeau national à sa place. Célébrée en "héroïne anti-salafiste" Khaoula Rachidi a été décorée ensuite par le président de la République.

La Faculté des Lettres de la Manouba a été pendant plusieurs mois le théâtre d'un bras de fer entre modernistes et salafistes réclamant notamment le port du voile intégral (niqab) pour les filles en cours et pendant les examens.

Bsh/cpy

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!