NOUVELLES
10/05/2012 03:43 EDT | Actualisé 10/07/2012 05:12 EDT

Schumi lorgne le podium au GP d'Espagne et Raikkonen, la victoire

BARCELONE, Espagne - Le septuple champion de la F1 Michael Schumacher espère que le Grand Prix d'Espagne lui permettra de fouler le podium pour la première fois depuis qu'il a mis fin à sa retraite, tandis que son rival Kimi Raikkonen est tout aussi optimiste de décrocher une première victoire depuis son retour.

Schumacher, qui en est à sa troisième saison depuis qu'il a retrouvé un volant, a fini deux fois parmi les 10 premiers cette saison, tandis que son coéquipier chez Mercedes Nico Rosberg l'a emporté en Chine.

Le pilote allemand n'a toujours pas accédé au podium depuis son retour, mais Schumacher s'attend à un revirement de fortune bientôt, peut-être à Barcelone — là où il l'a déjà emporté à sept reprises.

«La réalité, c'est que nous avons une voiture qui peut terminer parmi les trois premières et remporter des courses», a déclaré Schumacher, qui s'est dit encouragé par les chronos de son équipe lors des séances d'essais effectuées en Italie, la semaine dernière.

Après quatre épreuves, le double champion en titre de la F1 Sebastian Vettel, qui l'a emporté en Espagne l'an dernier, a 53 points comparé à deux pour Schumacher.

Raikkonen, le champion du monde en 2007, a signé deux victoires à Barcelone et vient de récolter une surprenante deuxième place à Bahreïn. Les 10 derniers vainqueurs du Grand Prix espagnol ont tous pris le départ de la position de tête, mais les changements apportés aux règles pour faciliter les dépassements font en sorte que les qualifications de samedi s'avéreront moins importantes que par le passé.

«Ce n'est pas nécessaire d'être en première ligne pour l'emporter. Les équipes sont très près les unes des autres. Alors si tout se passe bien, nous pourrions être dans le coup, a affirmé Raikkonen, jeudi. Mais dès que vous connaissez de petites difficultés à certains niveaux, vous vous retrouvez soudainement très loin derrière. Nous tenterons de tout faire de la bonne manière et nous verrons ce que cela donne.»

Lotus, l'équipe de Raikkonen, n'a pas participé aux essais au Mugello, mais intégrera de nouvelles pièces aux voitures en Espagne, à l'instar des autres écuries.

On s'attend à ce que McLaren rehausse le nez de sa voiture dans l'espoir de ramener Lewis Hamilton et Jenson Button dans le coup à la suite de résultats décevants dans le Moyen-Orient. Hamilton a quatre points de retard sur Vettel et Button, 10 points.

Mark Webber (Red Bull) se trouve tout juste derrière Hamilton au classement, tandis que Button est égalité avec Fernando Alonso, de Ferrari, avec 43 points. Quatre pilotes différents ont signé la victoire jusqu'ici cette saison.

«C'est très difficile de comprendre, pour l'instant, qui est rapide, a noté Button. Jamais je n'ai vécu une telle situation, où autant d'équipes luttent pour la victoire sur différents circuits. Mais on dirait maintenant que les Lotus et les Red Bull sont les voitures à battre.»

Les essais libres auront lieu vendredi. Les qualifications suivront samedi, une journée avant la course qui comptera 66 tours.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!