NOUVELLES
10/05/2012 05:16 EDT | Actualisé 10/07/2012 05:12 EDT

RDC: tirs entre armée et mutins à la frontière avec le Rwanda et l'Ouganda

Des tirs ont éclaté jeudi soir entre l'armée et des mutins dans l'est de la République démocratique du Congo, près de la frontière avec le Rwanda et l'Ouganda, où le général en fuite Bosco Ntaganda s'est retranché avec ses hommes, a-t-on appris de sources militaires.

"Des combats entre FARDC (Forces armées) et mutins se passent en ce moment à Runyiony, où il y a des tirs à l'arme lourde", a déclaré à l'AFP vers 22h00 (20h00 GMT) un mutin ex-membre de l'ancienne rébellion du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP), dont le général Ntaganda était chef d'état-major.

"Nous suivons de près la situation de Runyiony et les affrontements se poursuivent", a confirmé à l'AFP un colonel des FARDC basé à Goma, la capitale de la province instable du Nord-Kivu, théâtre depuis le 29 avril d'affrontements entre soldats loyalistes et déserteurs ex-CNDP.

Connu aussi sous le surnom de "Terminator", le général Ntaganda est recherché par la Cour pénale internationale (CPI) pour enrôlement d'enfants soldats, et par le gouvernement congolais qui le juge "responsable" des récents combats à l'est.

Les ex-CNDP ont été intégrés dans les FARDC en 2009 après un accord signé avec Kinshasa.

str-hab/plh

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!