NOUVELLES
10/05/2012 06:47 EDT | Actualisé 10/07/2012 05:12 EDT

Le président élu François Hollande commémore l'abolition de l'esclavage

Le président élu François Hollande a salué un moment de "rassemblement autour de nos mémoires" et un message à l'Outre-mer en participant jeudi à Paris à la journée commémorative de l'abolition de l'esclavage.

"Je voulais donner ce message de rassemblement autour de nos mémoires et de ce qu'est notre histoire", a déclaré le président élu au micro de la chaîne Public Sénat en marge de la cérémonie au cours de laquelle il n'a pas pris la parole.

"J'ai vis-à-vis de l'ensemble de l'Outre mer une reconnaissance: j'y suis allé beaucoup, elle m'a donné beaucoup à travers ses suffrages lors des deux tours de l'élection présidentielle".

Le président élu a tenu à "parler à toute la France et à tous les jeunes qui ignorent qu'il y a eu, dans un passé qui n'est pas très lointain, une traite, un esclavage".

"L'histoire de l'esclavage a longtemps été occultée et pour des générations, la mienne notamment, n'était transmise que l'abolition de l'esclavage et pas ce qui s'est produit avant, c'est à dire l'esclavage lui-même", a déclaré M. Hollande.

Il a souligné la présence "de représentants de plusieurs pays", rappelant que la traite et l'esclavage ont été "des phénomènes mondiaux".

Le président sortant Nicolas Sarkozy doit également en fin d'après-midi participer à une cérémonie commémorative de l'abolition de l'esclavage.

L'esclavage a été aboli en 1794 dans la foulée de la Révolution française, rétabli par Bonaparte en 1804 et définitivement aboli en 1848. swi-szb-st/vdr/kat/sba

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!