NOUVELLES
10/05/2012 12:12 EDT | Actualisé 10/07/2012 05:12 EDT

La Maison Blanche n'est "pas déçue" par l'absence de Poutine au sommet du G8

La Maison Blanche a assuré jeudi ne pas être "déçue" par l'absence du nouveau président russe Vladimir Poutine au prochain sommet du G8, qui doit se réunir les 18 et 19 mai aux Etats-Unis.

M. Poutine, investi à la présidence russe le 7 mai après un hiatus de quatre ans, a déclaré à son homologue américain Barack Obama mercredi au cours d'un appel téléphonique qu'il n'assisterait pas au sommet, arguant de la nécessité de former un nouveau gouvernement.

C'est le Premier ministre et ex-chef de l'Etat Dmitri Medvedev qui représentera la Russie à ce sommet les 18 et 19 mai à Camp David, alors que cela aurait dû être le premier déplacement à l'étranger de M. Poutine après son investiture.

"Non, nous ne sommes pas déçus", a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche, Jay Carney, à bord de l'avion présidentiel Air Force One qui emmenait Barack Obama vers la côte ouest des Etats-Unis.

"C'est quelque chose que nous avons bien compris, que nous comprenons", a-t-il ajouté, soulignant que MM. Obama et Poutine s'étaient déjà mis d'accord pour se rencontrer "dans peu de temps", lors du sommet du G20, en juin au Mexique.

M. Poutine, élu le 4 mars, se montre régulièrement très critique vis-à-vis des Etats-Unis, accusant Washington d'avoir aidé ou financé le mouvement de contestation en cours depuis cet hiver et qui est sans précédent depuis son arrivée au sommet du pouvoir en 2000.

col/mdm/lor

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!