NOUVELLES
10/05/2012 01:57 EDT | Actualisé 09/07/2012 05:12 EDT

La GRC reconnaît qu'elle sera poursuivie au civil par Catherine Galliford

VANCOUVER - Le commandant divisionnaire de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) en Colombie-Britannique affirme qu'une caporale bien connue, qui a déjà oeuvré à titre de porte-parole, poursuit le corps policier au civil.

Le sous-commissaire Craig Callens a indiqué que la GRC allait se défendre contre les allégations mises de l'avant par Catherine Galliford.

Mme Galliford avait fait les manchettes l'an dernier en soutenant que le harcèlement sexuel était très répandu au sein de la police fédérale.

Elle n'était pas disponible pour commenter mercredi soir.

M. Callens a dit que les enquêteurs n'ont pas été en mesure de corroborer ou substituer les allégations de Catherine Galliford relativement à l'enquête sur les meurtres de Robert Pickton. Cette enquête se poursuit.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!