NOUVELLES
10/05/2012 04:14 EDT | Actualisé 10/07/2012 05:12 EDT

Bing, de Microsoft, utilisera Facebook et Twitter dans ses résultats

SAN FRANCISCO - Le moteur de recherche de Microsoft, Bing, emprunte une nouvelle voie en utilisant davantage les services de Facebook et Twitter pour présenter de l'information qui ne se trouve probablement pas sur Google.

Les changements, révélés jeudi, transformeront la façon dont Bing présentera ses résultats. Microsoft compte sur ce nouveau format pour concurrencer Google sur le marché lucratif de la recherche sur Internet.

Bing avait remplacé «Live Search», une tentative de concurrencer Google qui s'était révélée futile.

Microsoft a présenté Bing comme une option différente de Google, qui offrirait des résultats plus ciblés en aidant les utilisateurs à prendre des décisions importantes, comme choisir un médecin ou découvrir le meilleur moment pour acheter un billet d'avion.

Mais bien que Bing ait connu plus de succès que Live Search, ses gains sont presque tous survenus aux dépens de Yahoo, qui a commencé à utiliser la technologie de Microsoft en 2010.

Microsoft prévoit lancer une campagne de marketing à la télévision et sur Internet pour promouvoir ses changements. Ceux qui souhaitent en avoir un aperçu pendant la période de tests pourront visiter le www.bing.com/new à compter de mardi.

Le système révisé présente les résultats de Bing en trois colonnes. Celle de gauche proposera les liens habituels, en bleu, trouvés par Bing à la suite d'une recherche.

La colonne du milieu sera réservée aux tâches à compléter, telles que trouver des indications, réserver une chambre d'hôtel ou acheter des billets de cinéma. Par exemple, une recherche pour «The Avengers» offrirait les horaires de cinéma et les options d'achat de billets. Chercher un hôtel permettrait d'obtenir des photos de chambres et de l'information sur les services offerts, en plus de la possibilité de faire des réservations.

Dans la colonne de droite, les utilisateurs membres de Facebook verront des recommandations provenant de leur réseau social. Les gens pourront y publier sur la page de leurs amis sans quitter la page de résultats de Bing. Les résultats d'une recherche sur Bing pourront même être partagés sur la page d'amis, accompagnés d'une question.

Par exemple, une recherche pour «hôtel Kauai» pourrait indiquer qui, parmi les amis Facebook de l'utilisateur, a déjà séjourné sur l'île. L'utilisateur peut ensuite écrire sur la page de ces amis pour leur demander conseil.

La colonne présentera également des messages Twitter en lien avec la recherche, incluant ceux de comptes auxquels l'utilisateur n'est pas nécessairement abonné. Des suggestions d'experts sur certains sujets de recherche pourraient également apparaître.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!