NOUVELLES
06/05/2012 11:42 EDT | Actualisé 06/07/2012 05:12 EDT

Roger Federer se dit prêt à viser le sommet après une trève d'un mois

MADRID - Roger Federer dit qu'il est prêt à défier Novak Djokovic pour la première place au classement mondial après avoir fait le plein d'énergie pendant une pause d'un mois.

Celui qui occupe actuellement le troisième échelon reprendra la compétition à l'Omnium de Madrid, un tournoi qu'il a remporté en 2006 et 2009.

«Je suis excité de revenir au jeu après un long entre-saison, a dit Federer. Mais j'en avais besoin après avoir tant joué. Je me suis placé en bonne position pour la première place si je peux mettre la main sur un tournoi du Grand Chelem.

«Je sais à quel point il est difficile de gagner (un tournoi du Grand Chelem). Mais c'est l'un de mes objectifs pour la saison. Je vais travailler très fort pour réaliser ce rêve.»

Afin de regagner le premier rang mondial, le Suisse de 30 ans devra dépasser Djokovic et l'Espagnol Rafael Nadal, actuel no 2 au monde, qui sont également les deux premières têtes de série du Masters de Madrid. Nadal joue présentement du très bon tennis, lui qui vient de remporter tour à tour Monte-Carlo, où il a mis fin à sa série de revers contre Djokovic, et Barcelone.

«Après que Nadal ait perdu tant de matchs contre Novak, il sera maintenant intéressant de voir comment ce dernier réagira, a indiqué Federer. Les deux sont de grands joueurs de terre battue.»

Federer estime que Nadal est le favori du tournoi de Madrid. Il n'a toutefois pas voulu porter de jugement sur la terre battue bleue utilisée pendant cette compétition, critiquée comme étant contraire à la tradition.

«Elle est peu différente que l'argile habituellement utilisée. Je ne sais pas si ce sont mes yeux qui me jouent des tours ou si les conditions sont vraiment différentes. Il fait froid et il a plu, alors nous devrons attendre de voir quand il fera chaud, a noté Federer. Et je n'ai pas encore eu la chance de jouer sur le central, alors je devrai garder mon opinion jusqu'à ce que j'aie joué un match comptant vraiment.»