NOUVELLES
06/05/2012 01:03 EDT | Actualisé 06/07/2012 05:12 EDT

Quatre jours de Dunkerque - 3e étape: Engoulvent s'envole

Le Français Jimmy Engoulvent (Saur-Sojasun) a parfaitement conclu une longue échappée en partant seul dans les quatre derniers kilomètres pour s'imposer dimanche lors de la 3e étape des Quatre jours de Dunkerque, en Belgique, et s'emparer du maillot de leader.

A quatre kilomètres de l'arrivée, Engoulvent s'est débarrassé de ses cinq compagnons d'échappée avec lesquels il était parti dès le 19e kilomètre. Seul son compatriote Kévin Lalouette (Roubaix Lille Métropole) a pu s'accrocher mais a dû se contenter de la seconde marche du podium.

Le peloton, réglé par l'Italien Matteo Pelucchi (Europcar), a terminé à 1 min 45 sec d'Engoulvent.

L'étape s'est disputée entièrement en Belgique sur un circuit de 20 km tracé entre Poperinge et Poperinge-Reningelst.

C'est le Français Benoît Jarrier (Véranda Rideau-Super U) qui a déclenché les hostilités dès le km 19, accompagné de quatre autres français, David Boucher (FdJ), Jimmy Engoulvent, Kévin Lalouette et Jonathan Thiré (Auber 93), et du Belge Sven Vandousselaere (Topsport Vlaanderen).

L'avance de ces six hommes allait croître rapidement pour atteindre 8 min 25 sec après 92 kilomètres de course. Le peloton ne réagissait que timidement, avec peut-être à l'esprit l'étape décisive de lundi sur les rampes du Mont Cassel.

Voilà qui a fait les affaires de Jimmy Engoulvent, le mieux classé au général avant la 3e étape (43e), à 36 secondes du leader, l'Allemand John Degenkolb.

Pour défendre son maillot rose, Engoulvent, qui possède 1 min 19 d'avance sur Benoit Jarrier, aura fort à faire lundi lors de la 4e étape, entre Gravelines et Cassel (180,3 km), avec plusieurs passages sur le très exigeant Mont Cassel.

cor-sgi/gd