NOUVELLES
06/05/2012 06:29 EDT | Actualisé 06/07/2012 05:12 EDT

Le président d'Israël Shimon Peres arrivera au pays avec Air Canada

La ligne aérienne nationale d'Israël a présenté ses excuses au président Shimon Peres pour avoir exigé qu'il paie près de 5000 $ afin de pouvoir apporter avec lui une bouteille d'oxygène dans le cadre de son voyage au Canada.

Les médias israéliens avaient rapporté la semaine dernière que M. Peres avait décidé de voyager avec Air Canada parce qu'El Al avait voulu, pour la première fois, facturer le président de 88 ans pour le transport de la bouteille.

Selon le protocole, le président ou le premier ministre d'Israël doit obligatoirement avoir avec lui une bouteille d'oxygène et d'autres appareils médicaux lorsqu'il se rend à l'étranger en avion.

La porte-parole d'El Al, Anat Friedman, a déclaré dimanche que la compagnie aérienne s'était excusée auprès de Shimon Peres. Le mea-culpa est toutefois arrivé trop tard puisque le politicien avait déjà acheté son billet avec Air Canada.

Les représentants du gouvernement israélien ont confirmé l'histoire et précisé que M. Peres souhaitait tourner la page sur cet incident.

Attendu dimanche soir à Ottawa, le président israélien doit rencontrer le premier ministre Stephen Harper et le gouverneur général David Johnston lundi. Au cours de son périple, il se rendra aussi à Montréal et à Toronto.

Il s'agit de la première visite officielle de Shimon Peres au Canada en tant que président, une fonction plus honorifique et symbolique que politique en Israël.