NOUVELLES
06/05/2012 05:05 EDT | Actualisé 05/07/2012 05:12 EDT

Des salariés de l'agence de l'ONU pour les Palestiniens en grève illimitée

Une majorité des 7.500 employés en Jordanie de l'agence de l'ONU pour l'aide aux réfugiés de Palestine (UNRWA) ont entamé dimanche une grève illimitée après le rejet par la direction de leurs revendications salariales.

"Les employés ont commencé leur grève illimitée aujourd'hui (dimanche, ndlr) après l'échec des discussions avec l'encadrement", a indiqué à l'AFP un responsable de haut rang, s'exprimant sous couvert de l'anonymat.

Les employés de l'agence onusienne, qui compte notamment des médecins et des enseignants, demandent une hausse de salaire de 140 dollars (107 euros) et s'opposent à la baisse de leur bonus annuel, selon lui.

Cette grève devrait conduire à la fermeture des 172 écoles gérées par l'UNRWA, au détriment de 123.000 élèves.

La semaine dernière, les salariés de l'agence onusienne avaient observé une grève d'une journée, poussant la direction à organiser des discussions.

L'UNRWA a pour mission de subvenir aux besoins de base de près de 5 millions de réfugiés palestiniens, installés notamment en Jordanie, en Syrie et au Liban, ainsi que dans les territoires palestiniens, dont plus d'un million à Gaza.

L'agence a lancé cette année un appel de fonds d'urgence de 344 millions de dollars.

akh/jt/tp