NOUVELLES
06/05/2012 05:44 EDT | Actualisé 06/07/2012 05:12 EDT

Congo: L'armée reprend le contrôle de deux territoires au Nord-Kivu

KINSHASA, Congo - Un porte-parole des forces armées congolaises a annoncé dimanche que les militaires avaient repris le contrôle de deux territoires dans la province du Nord-Kivu, théâtre de plusieurs affrontements depuis quelques semaines.

Dans un communiqué, le colonel Sylvain Ekenge a déclaré que la situation dans les régions de Masisi et de Rutshuru s'était calmée et que l'armée avait suspendu samedi soir son offensive contre les rebelles.

Le lieutenant-général Didier Etumba a confirmé la nouvelle à l'Associated Press dimanche.

Selon l'Agence de l'ONU pour les réfugiés, près de 5000 personnes, majoritairement des femmes, des enfants et des vieillards, ont été déplacées en raison des combats dans le Nord-Kivu entre les soldats congolais et d'anciens insurgés qui se sont joints aux forces armées avant de déserter en avril et de former un groupe rebelle.

Le lieutenant-général Etumba a invité les déserteurs à réintégrer les rangs de l'armée et a exhorté les leaders militaires à mettre en place des conditions favorables à leur retour.