NOUVELLES
29/04/2012 12:32 EDT | Actualisé 29/06/2012 05:12 EDT

Tour de Romandie - Bradley Wiggins donne rendez-vous

Le Britannique Bradley Wiggins, déjà vainqueur de Paris-Nice, s'est présenté comme l'un des candidats au Tour de France 2012 avec son succès dimanche dans le Tour de Romandie, dont il s'est s'adjugé la 5e et dernière étape, un contre-la-montre de 16 km à Crans-Montana.

Wiggins accusait neuf secondes de retard sur l'Espagnol Luis Leon Sanchez au départ du chrono et partait favori au regard de son palmarès dans la spécialité avec sa médaille d'argent des Mondiaux-2011 et trois titres olympiques en poursuite.

Mais, s'il a relégué Sanchez à plus d'une minute, le coureur de l'équipe Sky a connu un saut de chaîne qui a failli lui coûter cher.

"C'était un sacré contre-la-montre, avec toutes les composantes, et même un incident mécanique. Je suis d'ailleurs très content de la façon dont j'ai géré ce problème, car il y a quelques années, j'aurai jeté de colère mon vélo dans le fossé", a reconnu Wiggins.

Le vainqueur du Critérium du Dauphiné libéré 2011 a remporté l'étape pour une toute petite seconde devant l'Américain Andrew Talansky (Garmin) qui a failli causer une surprise de taille.

Au classement final, Wiggins, premier Britannique vainqueur du Tour de Romandie, devance Talansky, de 12 secondes, et le Portugais Rui Costa de 36 secondes, tandis Luis Leon Sanchez a rétrogradé au 10e rang.

Outre le succès de Wiggins, le Tour de Romandie a permis à Sky de faire forte impression, à deux mois du Tour de France 2012 (30 juin-22 juillet): la formation britannique a remporté trois des cinq étapes (deux pour Wiggins, une pour Thomas) et a quasiment toujours dicté le rythme de la course.

Wiggins fera l'impasse sur le Tour d'Italie qui partira le 5 mai du Danemark.

apo/jr/sk