NOUVELLES
29/04/2012 02:29 EDT | Actualisé 29/06/2012 05:12 EDT

Romney appelle l'administration américaine à tout faire pour Chen Guangcheng

Le candidat républicain à la Maison Blanche Mitt Romney a appelé dimanche l'administration américaine à faire tout ce qui est en son pouvoir pour protéger l'avocat chinois Chen Guangcheng qui pourrait s'être réfugié à l'ambassade des Etats-Unis en Chine.

La diplomatie américaine a refusé de commenter l'évasion de son domicile du défenseur des droits de l'homme, se bornant à déclarer que sa situation était, aujourd'hui comme hier, un motif de "préoccupation".

Surnommé "l'avocat aux pieds nus", Chen Guangcheng s'est surtout battu contre les pratiques abusives de stérilisation de milliers de femmes et d'avortements tardifs et forcés.

Mitt Romney, probable adversaire de M. Obama lors de la présidentielle de novembre, n'a pas ouvertement critiqué la façon dont le président gérait l'affaire, mais a dit avoir des inquiétudes quant à la sécurité de l'avocat et de sa famille.

"J'espère que les autorités américaines prendront toutes les mesures possibles pour s'assurer que Chen et les membres de sa famille ne feront pas à l'avenir l'objet de persécutions", a dit M. Romney dans un communiqué.

"Cet affaire pointe la question plus large des droits de l'homme en Chine. Toute politique sérieuse envers la Chine doit tenir compte des dénégations du gouvernement chinois en matière de libertés politiques, de politique de l'enfant unique ou autres violations des droits de l'homme", a dit M. Romney.

"Notre pays doit jouer un rôle important en appelant aux réformes en Chine et en soutenant la lutte pour les libertés dont nous jouissons", a-t-il ajouté.

L'évasion de Chen dans des circonstances non encore élucidées et son possible refuge à l'ambassade américaine constitue une source d'embarras pour Pékin et Washington avant la venue prévue les 3 et 4 mai dans la capitale chinoise de la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton et du secrétaire au Trésor Timothy Geithner, pour un "dialogue stratégique et économique" entre les deux pays.

sct/sf/mra