NOUVELLES
29/04/2012 03:52 EDT | Actualisé 29/06/2012 05:12 EDT

Les Etats-Unis suivent de près l'affaire du militant chinois Chen Guangcheng (conseiller Obama)

Les Etats-Unis travaillent "de très près" avec les personnes impliquées dans l'affaire de l'avocat chinois Chen Guangcheng, qui se trouve selon une ONG sous "protection" américaine, a assuré dimanche un haut responsable américain.

"Nous travaillons de très près avec les personnes impliquées dans cette affaire", a déclaré le principal conseiller du président Barack Obama pour l'antiterrorisme John Brennan dans un entretien à la chaîne Fox News, tout en refusant d'en dire davantage sur le niveau d'implication de la Maison Blanche.

Le dissident se serait réfugié dans l'ambassade des Etats-Unis en Chine, une information que les autorités américaines refusent de commenter, et qui si elle était confirmée menace d'ouvrir une crise diplomatique entre Washington et Pékin.

"Le président Obama tente une approche équilibrée en matière d'engagement des Etats-Unis au niveau des droits de l'homme, afin de s'assurer que les gens de par le monde peuvent s'exprimer librement et ouvertement... Mais aussi que nous pouvons poursuivre notre relation avec des pays-clé", a déclaré M. Brennan.

M. Obama, a-t-il ajouté, "va s'assurer que nous faisons cela d'une façon appropriée et que l'équilibre atteint est bon", a-t-il poursuivi.

A ce stade, la diplomatie américaine se borne à déclarer que la situation de Chen Guangcheng est un motif de "préoccupation".

Son évasion, dans des circonstances non encore élucidées, et son possible refuge à l'ambassade américaine en Chine constitue une source d'embarras pour les deux pays avant la venue prévue les 3 et 4 mai à Pékin de la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton et du secrétaire au Trésor Timothy Geithner, pour un "dialogue stratégique et économique" entre les deux pays.

Surnommé "l'avocat aux pieds nus", Chen Guangcheng s'est surtout battu contre les pratiques abusives de stérilisation de milliers de femmes et d'avortements tardifs et forcés.

ao/sf/mra