NOUVELLES
29/04/2012 06:41 EDT | Actualisé 29/06/2012 05:12 EDT

Le Canada ferme son bureau en charge des visas en Iran

L'ambassade du Canada à Téhéran a annoncé dimanche la fermeture de son bureau en charge des visas en Iran, dans un souci d'économie, ce qui pourrait affecter des milliers d'Iraniens et réduire encore plus leurs possibilités de voyager en Occident.

Le service des visas a été transféré à l'ambassade du Canada à Ankara, a précisé la mission canadienne à Téhéran sur son site internet. Et les personnes appelant l'ambassade sont dès à présent informées de la fermeture du service, qui n'accepte plus aucune demande de visa.

Cette fermeture n'est pas "inhabituelle" et avait été décidée par le ministère canadien de l'Immigration et de la Citoyenneté, qui "recherche des moyens de fonctionner plus efficacement", a précisé le communiqué de l'ambassade.

Plus de 120.000 personnes d'origine iranienne vivent au Canada, selon un recensement de 2006, et des milliers de leurs proches leur rendent visite chaque année.

Ces dernières années, le Canada a été perçu par de nombreux Iraniens comme une possible terre d'émigration, même si des restrictions ont récemment été mises en place pour ralentir ce flux.

Cette fermeture réduit encore un peu plus les options pour les Iraniens souhaitant voyager en Occident. En novembre, le Royaume-Uni avait fermé son ambassade à Téhéran et rapatrié tout son personnel après une attaque de militants pro-régime.

Les Etats-Unis n'ont pour leur part plus de mission diplomatique en Iran depuis 1980 et la longue prise d'otage de 52 Américains par des étudiants islamistes.

mod-rmb/jt/fc