NOUVELLES
29/04/2012 05:26 EDT | Actualisé 29/06/2012 05:12 EDT

La lutte contre le terrorisme tue des civils, reconnaît John Brennan

WASHINGTON - Le conseiller du président Barack Obama en matière de lutte contre le terrorisme affirme maintenant qu'il est inévitable que la chasse aux terroristes menée par les États-Unis fasse des victimes au sein de la population civile.

Les commentaires faits dimanche par John Brennan dans le cadre de l'émission «This Week» de la chaîne ABC contrastent grandement avec les propos qu'il avait tenus sur le même sujet en juin 2011.

À l'époque, il avait soutenu que, au cours de l'année précédente, aucun civil n'était mort dans le cadre des opérations américaines contre le terrorisme en raison de la maîtrise et de la précision exceptionnelles développées par le pays pour ce type d'intervention.

Ses remarques avaient été vivement dénoncées par les groupes de défense des droits de l'homme et les militants pacifistes.

Dimanche, M. Brennan a expliqué que, pendant un certain temps, les États-Unis n'avaient reçu aucune information indiquant que leur mission avait fait des morts du côté des civils.

Il a ajouté qu'il n'y avait pas de guerre sans mort et qu'il fallait parfois prendre quelques vies pour en sauver plusieurs.