NOUVELLES
29/04/2012 04:57 EDT | Actualisé 29/06/2012 05:12 EDT

Italie - La Juventus fait un pas de plus, embouteillage à la 3e place

La Juventus Turin a conservé ses 3 points d'avance en tête du championnat d'Italie en gagnant à Novare (4-0) pendant que l'AC Milan en faisait autant à Sienne (4-1), dimanche lors de la 35e journée, et s'approche un peu plus du titre à trois matches de la fin.

Loin derrière, quatre équipes se retrouvent à égalité à la 3e place, qualificative pour la Ligue des champions, l'Udinese ayant rejoint la Lazio Rome en la battant (2-0), à 55 points, comme l'Inter Milan miraculée et Naples.

La Juve y est presque... Elle n'a plus que la réception de Lecce ("Mercredi, c'est le match de notre vie", a dit l'entraîneur Antonio Conte) et de l'Atalanta Bergame et un déplacement à Trieste contre Cagliari pour être championne et préserver son invincibilité, qui dure depuis le début de la saison! Le Milan recevra lui l'Atalanta et Novare et devra jouer le redoutable derby contre l'Inter ressuscitée à la 37e journée.

En cas d'égalité de points, la Juve, vainqueur de la confrontation directe (2-0/1-1), coiffera une 28e couronne, et non une 30e, comme le voudrait le club malgré le retrait des titres 2005 et 2006 en raison de son implication dans le scandale du "Calciopoli".

Des buts du Monténégrin Mirko Vucinic (16, 64), de Marco Borriello (40), son deuxième en quatre jours, et du Chilien Arturo Vidal (50) ont offert la victoire à la Juve, et quasiment condamné Novare, qui compte toujours 8 points de retard sur le Genoa, battu à Bologne (3-2).

L'AC Milan a suivi le rythme à Sienne, mais doit remonter 4 points en trois journées pour conserver son titre. "Il faut deux nuls de la Juve et que nous nous gagnions nos trois matches", a soupiré l'entraîneur Massimiliano Allegri.

Le match a été marqué par le premier but d'Antonio Cassano depuis le 15 octobre, exactement six mois après son malaise cardiaque. En ouvrant le score sur un centre de Zlatan Ibrahimovic (26), "Fantantonio" a rassuré le sélectionneur Cesare Prandelli, dont il est le pilier. Une bonne nouvelle à une quarantaine de jours du début de l'Euro-2012.

"Ibra" a réussi un doublé sur deux passes de Cassano (29, 90+4), et Antonio Nocerino, en dribbles sur presque une moitié de terrain, son dixième but de la saison. Sienne avait réduit le score par l'Albanais Erjon Bogdani (83).

Et pendant ce temps-là qui est revenu à hauteur du podium? L'Inter, complètement larguée il y a deux mois! Les "Nerazzurri" ont difficilement battu Cesena (2-1), déjà relégué, en remontant le score sur un but du Nigérian Obi et un autre de l'Argentin Mauro Zarate.

L'Inter rejoint Naples, tenu en échec par l'AS Rome samedi (2-2), la Lazio, et l'Udinese, qui a battu les "Laziali" dimanche soir grâce notamment à Antonio Di Natale (69), et un but à la dernière seconde de Roberto Pereyra.

En bas de classement, la dernière place pour descendre devrait se jouer entre Lecce, relégable, et Genoa, un point devant. Les deux ont perdu, Lecce à domicile contre Parme (2-1), et le Genoa à Bologne (3-2).

eba/jr