NOUVELLES
29/04/2012 08:11 EDT | Actualisé 29/06/2012 05:12 EDT

Euro-2012: Hoeness appelle Platini à intervenir dans le dossier Timochenko

Le président du Bayern Munich, Uli Hoeness, a appelé le patron de l'UEFA, Michel Platini, à faire pression sur les autorités ukrainiennes pour obtenir une amélioration de la situation de l'opposante Ioulia Timochenko, incarcérée depuis août 2011.

"J'espère vraiment que Michel Platini va exprimer clairement son opinion dans les instances appropriées", déclare Hoeness dans un entretien au magazine Der Spiegel à paraître lundi.

Mme Timochenko, 51 ans, ancienne égérie de la Révolution orange de 2004 et ex-chef du gouvernement, a été condamnée en octobre à sept ans de prison pour abus de pouvoir.

Elle souffre du dos et a entamé il y a une semaine une grève de la faim pour dénoncer ce qu'elle estime être une vengeance personnelle du président Viktor Ianoukovitch, élu en 2010, et pour protester contre la "répression politique" et les violences qu'elle a subies en prison.

L'UE et plusieurs pays européens, dont l'Allemagne, ont exprimé cette semaine leur inquiétude sur la situation de l'opposante.

Le président allemand Joachim Gauck a refusé une invitation officielle en Ukraine pour protester contre les conditions de détention de Mme Timochenko et la chancelière allemande Angela Merkel a indiqué s'efforcer de la faire soigner en Allemagne.

La fille de l'opposante, elle, a demandé au gouvernement allemand de "sauver la vie de sa mère", dans une tribune publiée dimanche par le quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung.

Jusqu'ici, Michel Platini a défendu l'octroi de l'Euro-2012 à l'Ukraine en rappelant notamment que "lorsque l'Euro a été attribué en 2007, Ioulia Timochenko était sur le point d'arriver à la tête du gouvernement".

M. Hoeness, 60 ans, a également exhorté le sélectionneur allemand Joachim Löw et ses joueurs à s'exprimer sur ce dossier avant l'Euro-2012.

ryj/dlc/gf/ol/sk