NOUVELLES
29/04/2012 08:21 EDT | Actualisé 29/06/2012 05:12 EDT

Caps-Rangers: Semin s'entraîne sur le 4e trio après un match no 1 difficile

NEW YORK, États-Unis - Au premier jour de repos de la série demi-finale dans l'Est opposant les Rangers de New York aux Capitals de Washington, c'était facile d'établir qui avait dominé le premier affrontement.

Les Rangers ont tenu un entraînement optionnel dimanche, au lendemain de leur victoire de 3-1 à domicile face aux Capitals. Washington pouvait compter sur tous ses joueurs au Madison Square Garden, mais les a disposés de manière assez curieuse.

Alexander Semin, qui avait inscrit trois buts pour les Capitals lors de leur série de premier tour face aux Bruins de Boston, figurait sur le quatrième trio des siens dimanche, après qu'il eut écopé de deux pénalités la veille. Semin évoluait aux côtés de Mike Knuble et Keith Aucoin, ce qui ne signifie pas pour autant que son entraîneur Dale Hunter a l'intention de les jumeler de nouveau lundi soir, dans le cadre du match no 2.

«Je ne fais que mélanger un peu mes trios», a déclaré Hunter après l'entraînement des siens.

Semin a été puni pour coup de bâton en première période, ce qui a prématurément mis fin au premier avantage numérique des Capitals. Hunter a semblé pardonner la pénalité dimanche puisque Semin tentait de s'emparer de la rondelle lorsqu'il a commis la faute.

L'autre — une punition pour avoir fait sauter les patins, dans le but de se venger d'un coup de bâton du capitaine des Rangers Ryan Callahan — était aussi compréhensible selon Hunter, qui précise cependant que Semin ne pouvait pas se permettre de la prendre.

«Ils [Semin et Callahan] auraient tous les deux dû être punis, a-t-il dit. C'était originellement un double-échec [de Callahan]. Mais tu ne peux tout simplement pas essayer de te venger. L'arbitre a finalement appelé une pénalité, mais il aurait facilement pu en appeler deux.»

Les Capitals avaient également perdu le match d'ouverture de leur série de première ronde face aux Bruins — une défaite de 1-0 en prolongation — mais s'en sont rapidement remis pour revenir devant leurs partisans avec une série égale 1-1.

Une bonne performance lundi contre New York placerait les Capitals dans la même position, et ôterait l'avantage de la glace aux Rangers.

«On doit sortir très fort dès le début et disputer notre meilleur match, a mentionné l'attaquant Marcus Johansson. On ne pourra pas attendre que quelque chose se produise; on devra fonçer et se charger de dicter l'allure de la rencontre.

«Donc connaître un bon départ, gagner en confiance et continuer à pousser dans la même direction à partir de là.»