NOUVELLES
28/04/2012 10:52 EDT | Actualisé 28/06/2012 05:12 EDT

Les pays d'Afrique de l'Est appellent les Soudans à reprendre les négociations

Les chefs d'Etat des cinq pays membres de la Communauté d'Afrique de l'Est (EAC) ont appelé samedi le Soudan et le Soudan du Sud à "retourner à la table des négociations" pour résoudre le conflit qui les oppose, lors d'un sommet dans le nord de la Tanzanie.

En plus de la Tanzanie, l'organisation comprend le Burundi, le Kenya, l'Ouganda et le Rwanda.

"Le sommet a exhorté les dirigeants des républiques du Soudan et du Soudan du Sud à retourner à la table des négociations et à trouver des moyens pacifiques pour résoudre toutes les questions encore pendantes dans l'accord de paix global", indique le communiqué sanctionnant la rencontre.

Les chefs d'Etat ont par ailleurs exprimé "la détermination" de leur organisation "à jouer un rôle dans la résolution des conflits dans les pays voisins" de l'EAC.

S'agissant de la Somalie, ils ont "salué" la conférence de Londres de février dernier et "ont noté qu'elle a marqué un tournant dans le processus de paix et de stabilité dans le pays".

A l'ordre du jour du sommet, figurait également l'examen de la demande d'adhésion du Soudan du Sud.

"Le sommet a noté que le conseil des ministres (de l'EAC) a déjà initié un processus de vérification de la demande. Le sommet a demandé au conseil d'accélérer ce processus et rendre rapport au prochain sommet ordinaire, en novembre", indique le communiqué.

Selon de bonnes sources au sommet, les cinq pays membres seraient tous favorables à une adhésion du nouvel Etat du Sud du Soudan.

er/bb/cpy